accueil

Merci à nos amis de la Lune des Pirates pour leur aide


Sons

Grande scène

Ghost Rhythms

Ghost Rhythms est le premier projet mis en route par le LEM (http://lemprod.free.fr). Il est né d’observations et d’expériences sur la perception du temps, glanées tant dans le jazz, le rock que dans la musique classique. En décalant le point de perception des pulsations, ou en cherchant des équivalences rythmiques inhabituelles, les musiciens transforment l’écoute du matériau original. Le ghost rhythm est ainsi ce rythme sous jacent qui, apparaissant ou disparaissant durant le morceau, donne un autre sens à la musique écoutée.

Truculent

A la première écoute de Truculent, ce qui marque les esprits et les oreilles, outre la maîtrise instrumentale de ses membres, c’est surtout cette place de liberté que semble accorder leur musique à l’évasion, l’improvisation inventive... Cette envie qui transparaît de s’affranchir des règles musicales...

La Faille

Ce groupe vomit les égocentriques, les enrôleurs et les enrôlés actifs, les étendards et les prêcheurs de la pensée unique, les bouffeurs décérébrés de tendances et de « hype » convaincus de toucher les étoiles quand ils n’atteignent que péniblement la canopée de leur paillasson. Il crache sur les « je sais tout », les « j’connais mon métier », les « moi je », les « y a qu’à », les « faut faire ça » les « esthétistes » et leurs arts plats … et la majorité des suffixes en « iste ». Mais La Faille aime semble t-il, les amours bancales limites SM, les mains tendues et leurs proprios, les sourires généreux, les pleurs sincères, la vie, l’extra- frontalier… C’est donc autour de ces thèmes que La Faille compose son propos. Coulant ainsi le consensus dans l’urinoir de leurs préoccupations.

Les Gars Dans L’Coin

Vous ne connaissez pas encore « Les Gars Dans l’Coin » ? Nous vous invitons à découvrir ce groupe au plus vite ! Du ska punk à la musique tzigane, en passant par le rock, la funk, le jazz, le reggae et le rap hardcore, les styles défilent et fusionnent pour tous les goûts dans une ambiance festive de libertinage musical oscillant entre autodérision, engagement aigre-doux et quête rigoureuse du son qui sonne. Des rythmes effrénés, souvent déstructurés, un sens de l’harmonie aigu, des mélodies efficaces, des textes ingénus et déjantés… Ça bouillonne d’idées…Leurs mises en scène, différentes à chaque concert, ainsi que leur énergie extraterrestre, achèvent d’en faire une entité festive hors du commun. Ne reléguez pas Les Gars Dans l’Coin, ils méritent le devant de la scène.

Serre

Zoën

Zoën est un MC et Beatmaker depuis 2001. Sa musique est un mélange de pop, de folk, d’électronique et surtout de hip hop indé (US et Canada). Ses textes sont essentiellement autobiographiques et parlent de ressentis, d’anecdotes, de nostalgies… Il vient de produire un EP 6 titres avec le MC JamesPHoney (UK), et travaille actuellement sur son premier album solo. Sortie prévue fin 2008.

Funken

Cinéma, usine qui ferme, tour de France sont certains des thèmes qui inspire ce MC beatmaker de Tours. Funken est membre du Simili Crew, du groupe Zoom et de Mr Robot. En parallèle de son projet rap solo Funken crée des musiques pour d’autres, il a récemment collaboré avec Avatar, Ira Lee et Andromeda Subvert. Son dernier projet en date s’appelle Départementale 184, c’est un road movie instrumental de 20 min très prochainement disponible en téléchargement libre sur son myspace.

Ohre One

Sur scène, Ohre One emporte l’auditoire dans un tour d’horizon de la musique électronique, allant de l’IDM au Dub, passant par l’abstract Hip-hop ou le Drum’n’bass. Le tout ponctué par une prise de risque instrumentale qui a la singularité de l’expérience. Mais Ohre One n’est pas un DJ, toutes les textures sonores sont programmées préalablement puis arrangées en temps réel sur scène. Un investissement créatif, des compositions agrémentées de voix, de claviers et toujours traversé par les ondes de l’antique Theremin.

LX

LX fait son bonhomme de chemin et multiplie les rencontres jusqu’à la 1ère partie de Syrano et d’Abd Al Malik… LX met en scène différentes pièces de vie qu’il nous narre. Sans fioriture, il tisse ses écrits et nous fait voyager à travers les histoires des acteurs du théâtre de la vie : M. le Vice et ses sœurs Les confusions, Eole, Isda, Agathe et Nérée, Elle… Tous ces noms ne vous disent peut-être rien, mais en prenant le temps de s’arrêter il vous paraîtront plus familiers. Entre Slam, anecdote, chant et musique, LX nous offre un bouquet d’engagement et de sincérité qui dégage des possibilités au sein de notre réalité. Ce métis guadeloupéen, djiboutien, tourangeau sème un message universel où chacun d’entre nous peut se sentir concerné !

My Serenade

Quand les samples, la musique électrique, le minimalisme minimaliste deviennent trop présent dans la musique en général, on en revient toujours à la source et à la manière la plus simple d’interpréter un thème ou une harmonie. C’est leur déviance sans prétention et naturelle. Le jazz manouche ne s’apprend pas, il est là, en vous, et il se vit. On est libre de jouer où l’on veut, dans la rue, dans un champ ou encore chez ses voisins sans avoir besoin d’une phase et d’un neutre. On continue et on alterne les morceaux passant d’un swing à une valse, d’une bossa à un boléro tout ça devant les sourires des pas tout jeunes et des moins vieux...

Xpos

Usbarts





Membre du collectif SpiR, Usbarts installera les bâches monumentales (exposées en décembre dernier à la gare Saint-Lazare, en partenariat avec l’association). Ces croquis géants nous invitent à envisager nos trajets quotidiens comme autant de voyages.

Bulldog


L’association présentera plusieurs cycles de courts et moyens métrages qui n’ont pu être diffusés dans d’autres lieux...

Zavata

Zavata est une association qui présente des réalisations artistiques et des créations de tous types via Internet, et par le biais d’expositions ou d’autres événements culturels. L’idée essentielle est de permettre à chacun d’exposer ses travaux, et de constituer une base de données libres de droits (Dessins, peintures, photos, vidéos et reproductions de toutes sortes de réalisations). Les artistes présents (en plus du Donjon) : Bertrand Cabaret, Gabriel, Nahra h, Paul L, Mélissa Basset, Seb Morsard

Aissa Aberkan

Il dessine, il peint, et chaque fois c’est la même chose… Il en fait toute une histoire ! Quand ses stylos, ses feutres, ses pinceaux rencontrent une surface accueillante, aussi pauvre soit-elle, Aïssa lui narre des histoires sans doute pour la rassurer, puis l’honorer en associant l’énergie des couleurs au foisonnement graphique de figures savantes et délirantes. Surprise ! Sous cette étrangeté apparaît souvent quelque grand mythe ou l’écho d’un chef-d’œuvre inscrit au patrimoine mondial de l’humanité… Accepterez-vous de laisser Aïssa Aberkan vous raconter à sa façon des histoires éternelles ?

Aurélie Gallois






Un discours décalé sur les tracas du quotidien.




La Rouille et Cie



En résidence en 2007, La Rouille et Cie nous présenteront leur derniers travaux.

SFAV





Déjà présente en 2007, la Société Française d’Anthropologie Visuelle proposera plusieurs cycles de films.


SpiR

SpiR est le collectif des Esserres. Artiste à l’origine de la résidence "Vision de(s) Corps en 2007", Audrey Peyserre organisera avec Catherine P -du collectif Donjon- un espace mettant en scène leur deux pratiques, visuellement proches.
Cet espace Commun fera acte de passage entre deux résidences : Vision de(s) Corps, réalisée en 2007, et les Shadows de cette saison, Résidence du collectif Donjon.

Résidence

Le Donjon

Suite à un « Tableau à Deux » réalisé avec Gaël Chapo mettant en scène les « Shadows », il m’est apparu que le thème du corps suggéré, sa fragilité, son intemporalité, prenait une autre dimension. Retenues par les traits et la matière du dessinateur les photos deviennent encore plus suggestives, le corps plus fragile.

Une résidence retraçant une « Vision de(s) Corps » mélangeant plusieurs techniques (photo, collage, peinture, dessins, bombes...) et une représentation de l’idée du corps et de sa subjectivité pourrait mettre en oeuvre une fresque éphémère. " Catherine p.

paf du samedi : 8€


DIMANCHE – GRATUIT
Ateliers pour enfants (maquillage, cuisine, peinture, découverte du potager et des plantes aromatiques, rempotage de petites plantes…)

+ à 16H à l’église - Gratuit

Douze Degrés

Smooth jazz Avec Louis Noble (au saxophone) et Romain Dubuis (au clavier)

Fattori Primi

Serge Bertocchi & Vincent Ciciliato
L’idée de strates qui multipliées entre elles donnent lieu à un ensemble plus complexe... Prenons un guitariste, explorateur curieux des mondes du son et de l’image, sa guitare ; des capteurs acoustiques ; un ordinateur chargé de traiter, manipuler, cloner, capable de morphing sonore ; un saxophoniste spécialisé dans les musiques contemporaines et l’improvisation, quelques saxophones. Quel sera le résultat ? Rendez-vous aux Esserres pour la solution de l’équation.

En partenariat avec radio Graf’hit

Et : le Conseil Régional de Picardie, le Conseil général de l’Oise, la Briqueterie, la SFAV, FER, Color’i, Broc’n’roll.

Dans le cadre de l’Année Pierre Garnier.
À cette occasion seront prososées des interventions gratuites : les enfants pourront réaliser un travail sur le thème de la poésie spatiale, entre littérature et arts plastiques.

Contact | Plan du site | Mentions Légales |  RSS 2.0